Tout juste élu sénateur, Arnaud Bazin va devoir se mettre en conformité avec la loi sur le non cumul des mandats. Le président du Conseil Départemental du Val d’Oise démissionnera à l’issue de la séance du 20 octobre prochain.

Désigné comme nouveau sénateur par les grands électeurs du Val d’Oise lors du scrutin du 24 septembre dernier, Arnaud Bazin disposait de 30 jours pour démissionner de son poste à la tête du département. Il continuera cependant de siéger au sein de la majorité UVO. L’élu présidera la séance départementale du 20 octobre prochain, à l’issue de laquelle il laissera les rênes du Conseil Départemental. A noter qu’Arnaud Bazin devra également quitter le conseil municipal de Persan, commune dans laquelle il est élu.