Même si la neige s’est arrêté de tomber, la préfecture du département recommande à nouveau aux usagers de ne pas utiliser leur véhicule ce  jeudi. Il n’y aura également pas de ramassage scolaire. Depuis le début de l’épisode neigeux, les pompiers ont dû intervenir une centaine de fois, essentiellement pour des chutes sans gravité.

Osny-neige

Osny, mercredi en fin de journée (Photo : J. Hauchecorne).

S’il ne neige plus, les températures prévues dans la nuit de mercredi à jeudi, de -5 à -8 degrés, entraîneront probablement des phénomènes verglaçants et des brouillards givrants pour la matinée. Comme les températures vont remonter un peu en fin de nuit, les résidus de neige vont regeler. La vigilance orange neige et verglas est donc maintenue par Météo France sur le Val d’Oise comme sur toute l’Ile-de-France, jusqu’à au moins jeudi matin, en raison du fort risque de phénomènes glissants sur les routes et de la couche de neige qui n’aura que partiellement fondu.

La préfecture du Val d’Oise recommande à nouveau aux usagers de ne pas utiliser leur véhicule ce jeudi. L’interdiction de circuler sur certains axes routiers, pour les véhicules de plus de 7,5 tonnes et ceux transportant des matières dangereuses, est de nouveau en vigueur depuis mercredi 17h, après avoir été temporairement suspendue mercredi de 14h à 17h.

Les axes concernés sont :

  • RD 14 depuis l’échangeur 13 de Puiseux-Pontoise jusqu’en limite de département avec l’Eure (Saint-Clair-sur-Epte),

  • RD 301 du PR 0+000 (limite de département avec le 93) au PR 10+000

  • RD 316 du PR 5+000 au PR 19+726 (limite de département avec l’Oise)

  • RD 317 du PR 3+000 au PR 19+291 (limite de département avec l’Oise)

  • RD170 bip ouest pour la section en 2×2 voies du PR 0+000 au PR 3+000

  • RD170 bip est pour la section en 2×2 voies du PR 14+000 au PR 18000

  • RD311 « quais de seine » PR 1+000 à 7+000

Les établissements scolaires seront bien ouverts jeudi mais le ramassage scolaire est à nouveau suspendu.

Depuis le début de l’épisode neigeux, les pompiers sont intervenus une centaine de fois, essentiellement pour des chutes, qui ont causé des blessures bénignes.

Après une journée également fortement perturbée dans les transports en commun, la RATP signale de son côté qu’elle va faire circuler des trains et tramways dans la nuit de mercredi à jeudi, afin d’éviter le gel de ses installations.