Les cheminots, toujours mobilisés contre la réforme de la SNCF, reprennent leur mouvement de grève ce week-end. Celui-ci débute dès ce vendredi soir et doit s’achever lundi matin 8h. Il s’agit des 11e et 12e jour d’une série de 36 jours de grève étalés entre avril et juin prochain. Le trafic ferroviaire en Île-de-France devrait connaître une amélioration pour la journée de samedi par rapport aux épisodes précédents.

Pour les lignes desservant le Val d’Oise, l’entreprise ferroviaire annonce la circulation d’un train sur deux en moyenne ce samedi. Les prévisions de trafic pour la journée de dimanche seront annoncées samedi soir 17h. La SNCF invite les voyageurs à consulter l’état du trafic en utilisant l’application SNCF (http://sn.cf/appli) ou le site Internet (https://www.transilien.com). Un numéro gratuit est également disponible : 08 05 90 36 35.

 

Sur le RER A, il faudra compter un train sur deux. La SNCF annoncera samedi, en début de soirée, l’état du trafic pour dimanche.

Le RER D semble être la ligne la plus impactée par le mouvement de grève avec une circulation moyenne d’un train sur trois. Une nouvelle fois l’interconnexion nord-sud ne devrait pas être assurée puisqu’aucun train ne circulera entre Châtelet-les-Halles et Paris Gare de Lyon. A défaut, les voyageurs sont invités à emprunter la ligne A du RER ou la ligne 14 du métro.

 

La Ligne L restera, quant à elle, fermée jusqu’au 1er mai inclus entre les stations Cergy-le-Haut et Maisons-Laffite en raison des travaux de modernisation du terminus. Les usagers qui souhaitent se rendre à Paris Saint-Lazare devront emprunter le RER A jusqu’à Sartrouville pour reprendre le Transilien.

 

Les usagers de la J (Paris – Gisors) devront se satisfaire d’un train sur deux entre Paris Saint Lazare et Boissy l’Aillerie, selon les prévisions de trafic. Au-delà de cette gare, en direction de Gisors, le trafic sera assuré par des bus.

Les écrans des gares desservies par la ligne C devraient afficher la circulation d’un train sur deux entre Paris et Ermont-Eaubonne.

 

Lignes C et H interrompues entre Pontoise et Ermont-Eaubonne

Outre, les perturbations liées au mouvement de grève, la SNCF annonce que la circulation des trains des lignes C et H ne sera pas assurée entre les gares de Pontoise et Ermont-Eaubonne. En cause, des travaux en gare planifiés de longue date. L’entreprise assure qu’une desserte par bus sera assurée en substitution.