Un budget de 24 M€ supplémentaires a été voté lors de la dernière commission permanente de la région Ile-de-France le mercredi 4 juillet. Celui-ci viendra soutenir les multiples projets Val-d’Oisiens liés à la formation, à l’emploi, au logement, à l’aménagement du territoire ou encore à la sécurité.

Le conseil permanent de la région Ile-de-France a voté l'attribution d'un budget supplémentaire de 24 M€ pour le Val-d'Oise. Crédits photo : région Ile-de-France

Le conseil permanent de la région Ile-de-France a voté l’attribution d’un budget supplémentaire de 24 M€ pour le Val-d’Oise. Crédits photo : région Ile-de-France

Cette attribution servira notamment « pour la rénovation et l’équipement de nos lycées (…) pour le dynamisme de nos communes rurales, l’aménagement durable de notre territoire régional et l’attractivité de notre patrimoine pour accroitre l’offre touristique », déclare Stéphanie Von Euw, la vice-présidente de la commission permanente d’Ile-de-France en charge des Affaires Européennes. Par ailleurs, « l’emploi et le logement sont aussi deux secteurs prioritaires de l’action régionale pour lesquels nous attribuons des aides en direction des acteurs de terrain Val-d’Oisiens qui agissent pour l’insertion professionnelle et sociale », ajoute-t-elle. Ce budget s’attribuera comme suit :

 

    • Lycées : un montant de 1,5 M€ sera attribué en forfait d’externat aux lycées privés sous contrat, et 1,6 M€ pour les contrats d’entretiens et techniques obligatoires « garantissant la sûreté des lycées franciliens », souligne la région.
      Aussi, 452 500€ serviront afin d’effectuer des travaux de rénovation et de remplacement des systèmes de sécurité incendie, les lycées Fragonard (L’Isle-Adam), René Cassin (Gonesse), Ferdinand Buisson (Ermont) et de La Tourelle (Sarcelles).
      Une aide pour les équipements pédagogiques et audiovisuels d’un montant total de 223 299€ sera partagée entre les lycéens Gérard de Nerval (Luzarches), Jean-Jacques Rousseau et Turgot (Montmorency), Julie Victoire Daubie (Argenteuil), Gustave Eiffel (Ermont), Pierre Mendes France (Villiers-le-Bel), George Sand (Domont) et Arthur Rimbaud (Garges-lès-Gonesse).

 

    • Emploi : une aide de 837 350€ est attribuée pour soutenir la création d’emploi concernant les formations sanitaires et sociales.
      Les associations IMAJ (Bouffémont), La montagne Vivra (Cormeilles-en-Parisis) et La Sauvegarde (Pontoise), œuvrant pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes bénéficieront d’un financement total de 203 250€.

 

    • Logement : plusieurs bailleurs sociaux se verront attribuer 1,6 M€ pour la construction de logements locatifs sociaux dans les communes de Villiers-le-Bel, Éragny, Sannois, Louvres, Taverny, Bezons, Ezanville, Courdimanche, Saint-Leu-La-Forêt, Magny-en-Vexin et Eaubonne.

 

    • Aménagement du territoire : dans le cadre du Contrat d’aménagement régional (CAR) un montant total de 4,8 M€ seront attribués sur l’ensemble du Val-d’Oise. Ce dispositif permet par exemple, la réalisation de travaux de voirie, de rénovation énergétique et de réhabilitation.
      Dans le détail, 595 980€ iront pour la commune d’Ennery, 700 000€ pour Groslay, 780 000€ pour Neuville-sur-Oise, 1 M€ pour Éragny et 1,5 M€ pour Garges-lès-Gonesse.

 

    • Ruralité : la région « participe activement à la préservation de la biodiversité et de l’environnement, tout comme à la création de logements ». Pour se faire, elle soutient 40 opérations dans le Parc naturel régional du Vexin français à hauteur de 1,4 M€, qui iront au titre du fonctionnement et à celui de l’investissement.

 

    • Sport : « Le sport [est]vecteur de cohésion sociale, d’une bonne hygiène de vie et de loisirs », selon le Conseil régional qui a attribué une aide de 60 000€ pour l’aménagement des équipements sportifs de proximité, dans les communes de Pontoise, Osny et Beaumont.

 

    • Le musée de l'absinthe, situé à Auvers-sur-Oise, a reçu le label « Patrimoine d’intérêt Régional ». Crédits photo : office de tourisme de la ville d'Auvers-sur-Oise

      Le musée de l’absinthe, situé à Auvers-sur-Oise, a reçu le label « Patrimoine d’intérêt Régional ». Crédits photo : office de tourisme de la ville d’Auvers-sur-Oise

      Tourisme et culture : le label « Patrimoine d’intérêt Régional », ayant pour objectif de valoriser les bâtiments et ensembles non protégés au titre des monuments historiques, a été attribué pour notre département du Val d’Oise à la Maison de Butel (Grisy-les-Plâtres), la Maison des Joséphites et la plage fluviale à L’Isle-Adam, au Musée de l’Outil (Wy-Dit-Joli-Village), le Musée de l’absinthe (Auvers-sur-Oise) et au site archéologique de poteries (Fosses). Ce label a également pour ambition « de renforcer l’attractivité touristique par la création à venir de parcours sur des thématiques historiques de notre Région », souligne le conseil permanent.
      Enfin, l’association culturelle La Source Villarceaux bénéficie d’une aide régionale à hauteur de 126 000€ pour la fabrication d’arts visuels et de 125 000€ pour la création de l’Hôtel et du salon de thé à Auvers-sur-Oise.

 

    • Sécurité : plus de 100 000€ ont été votés à travers le dispositif du Bouclier de Sécurité, dont 65 000€ pour la vidéo protection sur la commune de Pontoise et 36 000€ sur la commune d’Éragny. Aussi, un montant de 5 000€ a été accordé aux communes d’Herblay et de Bruyères pour l’équipement des polices municipales.