Bernard Jamet, maire (LR) de Sannois souhaite relancer le projet de « création d’un centre-ville », un projet ancien qui n’a jamais vu le jour. Certains élus d’opposition y voient un « effet d’annonce ».

Faire en sorte que le projet du centre-ville de Sannois ne soit plus « une arlésienne », voilà le souhait de Bernard Jamet. Car il s’agit d’un projet envisagé de longue date. “Ça fait 40 ans que nous préparons un centre-ville, mais aujourd’hui nous pouvons enfin le faire !”, annonce, tout sourire le maire. Preuves à l’appui : l’adoption du plan local d’urbanisme (PLU) en avril dernier et les “économies drastiques” effectuées depuis 2014 qui ont permises à la ville de redresser ses finances.

 

Redynamiser le centre-ville

Avec ce projet, « nous allons créer une centralité, une place en face du centre Cyrano de Bergerac », explique Bernard Jamet. « Nous allons également travailler à l’embellissement des grands boulevards […], l’objectif est de redynamiser le centre-ville« , ajoute l’élu qui dit rêver « de commerces et d’habitations de grande qualité ».
 
Le maire compte lancer dès le mois d’octobre une phase de concertation qui prendra la forme de “réunions publiques et de sondage”. « Nous avons mis au budget de la ville une centaine de millions d’euros pour choisir deux cabinets d’étude, un spécialisé dans l’urbanisme, l’autre dans les commerces », développe Bernard Jamet. Selon l’édile, ceux-ci doivent rendre quatre projets en juin 2019. « De ces projets, nous en choisirons deux et après l’élection de 2020, celui qui sera élu aura la responsabilité de faire choisir aux sannoisiens l’un de ces deux projets ».

 

« Effet d’annonce »

Sur la page Facebook des élus du groupe d’opposition Démocratie Citoyenne, Nicolas Ponchel s’interroge : « Sannois relance son centre ville… Effet d’annonce !? ». L’élu d’opposition y voit dans ce projet du maire le lancement d’une « course à sa réélection » pour « faire oublier » « 4 ans d’immobilisme ».