Cette élection attendue fait suite à la démission de Bernard Angels (PS), maire de la ville durant 41 ans.

Sans grande surprise, Catherine Delprat a pris place lundi 8 octobre sur le siège de maire d’Écouen. L’ancienne adjointe au maire déléguée à l’action éducative, la petite enfance, l’enfance et la jeunesse a été élu par le conseil municipal face à deux autres candidatures du groupe de la gauche citoyenne à Écouen : Bernard Vignes (la gauche citoyenne) et Jean-François Pin (La France Insoumise).

 

L’élection de Catherine Delprat intervient trois semaines après la démission de Bernard Angels, maire de la ville depuis 1977. Une décision que le désormais ex-maire expliquait dans un courrier à ses administrés par son souhait de se « recentrer sur des projets familiaux », notamment en raison de la perte de son épouse en début d’année.

 

Dans ce même courrier, Bernard Angels exprimait également son souhait de voir son adjointe Catherine Delprat lui succéder à la mairie, chose désormais faite. Une satisfaction pour lui qui voit dans celle qui a été son adjointe pendant 16 années « les qualités de coeur et de rigueur nécessaires à l’accomplissement de cette mandature ».

 

Maire d’Écouen jusqu’aux prochaines élections en 2020, Catherine Delprat, entend quant à elle maintenir « le cap des priorités, dans la rigueur budgétaire que la baisse de dotations nous impose » tout en comptant « sur les conseils précieux de Bernard Angels [qui reste conseiller municipal, ndlr] ».