La présidente de la région, Valérie Pécresse, a annoncé dans les colonnes du Parisien vouloir geler les tarifs de l’abonnement mensuel du pass Navigo.

En pleine crise des Gilets jaunes, Valérie Pécresse veut « améliorer le pouvoir d’achat des Franciliens ». Dans Le Parisien ce dimanche, la présidente de la région capitale a annoncé qu’il n’y aurait pas d’augmentation du pass Navigo l’année prochaine. Après deux années de hausses en 2016 et 2017, son tarif restera fixé à 75,20 € en 2019.

« Nous avons 8 millions de salariés qui prennent les transports en commun tous les jours. Pour eux, j’ai décidé que pour la 2e année consécutive, nous n’augmenterions ni le passe Navigo, ni le passe Imagin’R » a expliqué Valérie Pécresse au Parisien. « Il faut que les territoires prennent leurs responsabilités et que nous travaillions nous aussi à recoudre les blessures, en s’attaquant à la question du pouvoir d’achat ».