Le Val-d’Oise a voté son traditionnel budget de l’année en cours lors de sa dernière séance plénière. Un budget réalisé sans hausse de la taxe foncière qui prévoit une augmentation des investissements pour financer différents équipements. Mais pour l’opposition socialiste, ce budget fait une nouvelle fois la part belle à la réduction de la dette.