Initialement prévue pour juin, puis reportée en septembre, l’ouverture partielle du golf de Roissy est de nouveau reportée. Ses 18 trous seront finalement livrés en une fois au printemps 2020. Le club house et le practice sont quant à eux attendus pour le début d’année.

Le futur golf international de Roissy-en-France se fait attendre. Après un premier report de juin à septembre à cause de fouilles archéologiques et d’intempéries qui ont retardé les travaux, se livraison est de nouveau reportée au printemps 2020. De nouveau, « ce sont les intempéries qui nous ont contraints à retarder l’ouverture », explique Swann Gueydan directeur de l’établissement, avant d’ajouter « qu’avec 160 jours d’intempéries, les conditions n’étaient pas réunies pour le bon déroulement du chantier et c’est ce qui a causé le retard ».

 

Conséquence, « les 18 trous seront livrés en même temps en printemps 2020. Le club house, l’accueil des séminaires entreprises, le practice et l’activité enseignante du golf seront eux ouvert en début d’année 2020 », annonce le directeur du golf.

 

D’un coût global annoncé de 32M€, cet établissement initié par la commune de Roissy-en-France est désormais par l’agglomération Roissy-Pays de France. Il répond à de multiples ambitions. « L’intérêt de ce golf est qu’il s’adresse à des usagers différents avec de multiples activités et différents lieux de promenades ainsi que des points d’observations en bordure du golf » explique l’agglomération Roissy-Pays de France qui voit également dans celui-ci « un poumon vert » pour le secteur.