Largement vainqueur aux départementales de 2015, Philippe Métézeau repart en campagne, mais sans le soutien de la majorité départementale, qui lui a préféré son ancien suppléant et maire de Saint-Gratien, Julien Bachard. Face à eux, deux listes de gauche et le Rassemblement national croient en leurs chances.